Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2011 7 14 /08 /août /2011 00:00

Pour Emmanuel Kant, il n'existe qu'une seule manière de faire de la métaphysique : celle qui consiste à partir du cogito, dans la plus pure tradition cartésienne [1], pour en déduire un certain nombre d'enseignements, dans tous les domaines de la connaissance (philosophique, physique, moral...).

 

La seule métaphysique que le philosophe allemand connaît et évoque dans ses écrits (fût-ce pour la critiquer), c'est la métaphysique postcartésienne de Leibniz, de Wolff et de leurs disciples. Il n'existe pas, pour lui, d'autres manières de penser que celle-là.

 

"Les kantiens se plaisent à qualifier de "naïfs" et de "précritiques" les philosophes et les savants qui, comme le fit Aristote, partent du donné, de la réalité objective, et puis l'analysent, en dégagent la structure, les lois, - la structure non seulement physique, mais aussi métaphysique, les lois non seulement empiriques, mais ontologiques, - et finissent par conclure rationnellement, au terme de leurs analyses." [2]

 

Pas un mot ainsi, dans l'oeuvre de Kant, sur des auteurs comme Avicenne, Maïmonide, Albert le Grand, Thomas d'Aquin, Bonaventure, Duns Scot...

 

Le postulat de départ, c'est que la métaphysique est une pure déduction par concepts - et que l'expérience sensible est une corruption de la pensée ; qu'elle est trompeuse par nature.

 

"Kant avait manifestement horreur de l'expérience sensible. Pour lui, tout contact avec l'expérience sensible est impur. Kant fait un usage constant des termes "pur", "pureté", "a priori", dans sa célèbre Critique de la raison cathare.  - Tout ce qui est pur est séparé de l'expérience, abgesondert. Ce qui touche à l'expérience sensible, ce qui est en contact avec l'expérience sensible, est impur. La pureté, c'est la séparation. Ainsi, l'Impératif catégorique pour être pur ne doit surtout pas avoir de fondement dans l'expérience sensible. Cela le souillerait. La métaphysique, selon l'idée que Kant s'en fait, est une connaissance pure parce que c'est une connaissance séparée. - Tout ce qui est pur est a priori. Seul l'a priori est pur. La métaphysique est pure si elle ne procède pas de l'expérience sensible, si elle n'a pas de fondement objectif dans l'expérience sensible, si elle est elle aussi a priori." [3]

 

 


[1] Cf. notre article du 8 août 2011, La métaphysique de René Descartes

[2] Claude Tresmontant, in Comment se pose aujourd'hui le problème de l'existence de Dieu, Seuil 1966, p. 56

[3] Claude Tresmontant, in Les Métaphysiques principales, OEIL 1995, p. 277

Partager cet article

Repost 0
Published by Matthieu BOUCART - dans Méthode déductive
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog Claude Tresmontant
  • Le blog Claude Tresmontant
  • : Blog consacré à l'un des plus grands métaphysiciens catholiques du XXe siècle, qui démontra le caractère irrationnel de l'athéisme.
  • Contact

Visiteurs actuels

Recherche

Dailymotion

Les vidéos de claude-tresmontant sur Dailymotion

Archives