Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mai 2013 5 10 /05 /mai /2013 10:33

Voici quelques conseils de lecture pour découvrir l'oeuvre de Claude Tresmontant.

 

1) Essai sur la pensée hébraïque (1953) 

On connaît les célèbres « Pensées » de Pascal en fragments. Tresmontant, lui, nous « passe » une Pensée.

 

2) Les problèmes de l'athéisme (1972)

L'athéisme est mort et ce livre en est le meurtre.

 

3) Essai sur la connaissance de Dieu (1959)

Déconstruction en bloc et définitive de Kant et progression digne d'une mélodie achevée dans la Révélation.

 

4) La mystique chrétienne et l'avenir de l'homme (1977)

La finalité du christianisme étudiée à la lumière de la raison humaine, laquelle n'est pas un instrument froid mais une exigence aimante.

 

5) La métaphysique du christianisme et la naissance de la philosophie chrétienne (1961)

Une somme érudite du même niveau qu'un Newman.

 

6) Introduction à la métaphysique de Maurice Blondel (1963)

Un « apéritif » comme il le présentait humblement ; une ouverture fulgurante à l'ontologie intégrale, la « cathédrale Blondel », la plus vertigineuse de toute l'histoire de la métaphysique.

 

7) Etudes de métaphysique biblique (1955)

De l'originalité définitive de la métaphysique biblique.

 

8) Introduction à la théologie chrétienne (1974)

Une synthèse implacable.

 

9) La question du miracle (1992)

Le mystère du surnaturel en acte. Avec une déconstruction de Renan.

 

10) La crise moderniste (1979)

Conscient que la crise moderniste poursuivait ses effets, Tresmontant a écrit cet ouvrage central pour mieux critiquer les dérives tant progressistes que traditionalistes qui divisent encore les chrétiens. En plus d'être une délectable plongée dans l'époque de Blondel et Laberthonnière, des questions aussi épineuses autour de la kénose, du mystère de la Trinité, des querelles scotistes/thomistes, Paul Mirault a bien vu, dans sa présentation, le « moment crucial » que constitue ce livre puisque Tresmontant entre « dans l'arène de la disputatio moderne » en entreprenant une « analyse génétique de l'hérésie moderne née au XIXe siècle » (Réalisme intégral, p.397)

 

A part : 

Le problème de la Révélation (1969)

Epoustouflante dé-monstration du dialogue entre Dieu et les hommes dans l'histoire : l'ontogenèse spirituelle.

 

L'enseignement de Ieschoua de Nazareth (1970)

Les théorèmes de vie du Christ.

 

Problèmes de notre temps – chroniques (1991)

Tous ses articles dans La Voix du Nord. Judicieux pour vraiment débuter et embrasser toutes les thématiques du professeur, avec plein d'humour.

 

Comment se pose aujourd'hui le problème de l'existence de Dieu ? (1966)

Un vrai classique, Tresmontant unit la métaphysique avec les sciences expérimentales et détruit toutes les philosophies de l'absurde, y compris en sciences.

 

Le bon et le mauvais – christianisme et politique (1996)

Tresmontant s'approche de la politique et déconstruit l'édifice laïc kantien.

 

La question de l'immortalité de l'âme (1996)

Petit texte génial que je trouve capital car il induit la présence de l'immortalité de l'âme.

 

Les métaphysiques principales (1989)

Un essai exaltant qui va à l' « essentiel »

 

Lire aussi les conseils de lecture de Matthieu Boucart

Partager cet article

Repost 0
Published by Jérémy MARIE - dans Généralités
commenter cet article

commentaires

Martin Roy 27/05/2016 23:04

J'ai découvert Tresmontant dans le cadre d'un cours de philosophie au Cégep. J'avais dix-neuf ans. C'était en 1985. J'ai lu alors Sciences de l'univers et problèmes métaphysiques. Le premier chapitre m'a paru ardu à prime abord, surtout pour un jeune de mon âge qui n'avait pour ainsi dire aucune connaissance philosophique digne de ce nom. Mais je n'ai pas abandonné. J'ai lu et relu et relu encore. Et cela a été une révélation absolument extraordinaire. Je découvrais alors que l'hypothèse Dieu était tout à fait plausible et qu'elle n'était pas une suprême bêtise. Je redécouvre à travers votre blog un philosophe qui a marqué mes jeunes années. Je dois vous avouer que, pour diverses raisons, mon enthousiasme a faibli autour de la trentaine. Mais je retourne au «bercail» pour ainsi dire. Je viens de lire d'une traite Les métaphysiques principales. Quelle force de conviction! À notre époque, une telle conviction relativement à Dieu et au judéo-christianisme ne court pas les rues. Quelle bouffée d'air frais!

Présentation

  • : Le blog Claude Tresmontant
  • Le blog Claude Tresmontant
  • : Blog consacré à l'un des plus grands métaphysiciens catholiques du XXe siècle, qui démontra le caractère irrationnel de l'athéisme.
  • Contact

Visiteurs actuels

Recherche

Dailymotion

Les vidéos de claude-tresmontant sur Dailymotion

Archives